Suivez-nous
VOIR LES PHOTOS DU BIEN (6)

Lumineux 4 pièces avec 2 balcons Boulevard d’Anvers

  • Appartement
    TYPE DE BIEN
  • Orangerie
    LOCALISATION
  • 4 pièces
    NBR Pièces
  • 3 chambres
    NBR CHAMBRE
  • 2 Salles de bain
    NBR SALLE DE BAIN
  • 118.48 M2
    SURFACE
  • 1,450 €
    PRIX

Description

L’Emplacement vous propose, ce charmant et lumineux 4 pièces de 118,48m², boulevard d’Anvers, au 1er étage (avec ascenseur) d’un magnifique immeuble du début du siècle dernier.

Il se compose d’une entrée, une cuisine séparée avec accès au balcon sur cours permettant de diner à 4, une salle à manger, un séjour, deux chambres à coucher, une salle d’eau, une salle de bains et des WC séparés.

Disponible de suite.

Conditions

  • Loyer: 1200€
  • Provision sur charges: 250€ chauffage et eau chaude collectif
  • Honoraires TTC à la charge du locataire : 1 152 € – Dont honoraires TTC réalisation d’état des lieux : 355 €
  • Dépôt de garantie : 1 200 €
  • Surface totale : 118,48 m²
  • Surface habitable : 118,48 m²
  • Etage : 1

 

 

Informations supplémentaires

Le boulevard d’Anvers ne figure pas dans le plan d’extension. Son tracé est arrêté à la suite des modifications apportées au plan d’extension en 1897.

L’aménagement d’un premier tronçon (entre le boulevard Tauler et la rue de Verdun) est engagé en 1909, à la suite d’une demande formulée en ce sens par un propriétaire riverain. Celui-ci, principal propriétaire des terrains attenants à la voie entre les Mannheimer Strasse et Ludwigshafener Strasse (actuelles rues de Verdun et de Reims), s’engage à régler la redevance de riverains, à céder gracieusement les terrains tombant dans l’emprise de la voirie ainsi qu’à se conformer au nouveau règlement de construction (Bauordnung, cf. dossier Neustadt). Eu égard à ces engagements et compte tenu des dispositions de la loi de 1879 relative à la restriction de la liberté de bâtir, la municipalité est tenue de faire aménager le tronçon de voie. Celle-ci en profite pour faire aménager l’extrémité ouest du boulevard (entre le boulevard Tauler et la rue de Reims) afin de mieux intégrer le nouveau boulevard dans la voirie urbaine. Trois ans plus tard, la construction d’un deuxième tronçon d’une centaine de mètres de long, dont la Ville est le principale propriétaire, est décidée par le Conseil municipal en lien avec la desserte du lotissement du Conseil des Quinze dans la partie nord-est de la Neustadt (cf. dossier lotissement du Conseil des Quinze). Enfin, en 1927, le dernier tronçon de la voie est viabilisé au moment de l’aménagement du quartier de la porte de Kehl (cf. dossier quartiers est). Le chantier est effectué comme travaux d’hiver.

En dépit de la construction en trois phases, les proportions du boulevard sont identiques : une chaussée de 15 mètres de large, bordée de trottoirs plantés de 7,5 mètres chacun.

Tracé dans le prolongement des boulevards Ohmacht, Jacques-Preiss, de la Dordogne et Tauler, il est appelé à constituer le dernier tronçon d’un axe majeur courant depuis la Schiltigheimer Thor (actuelle place de Bordeaux) au nord de l’extension, jusqu’à l’ancienne Kehler Thor (actuelle place de Kehl) à la limite orientale de la Neustadt, se substituant d’une certaine manière en cela, aux parties orientales de la ceinture de boulevards.

  • Ascenseur
  • Balcon
  • Cave
DEP : 228 kWhEP/M2.an
  • A<= 50
  • B51-90
  • C91-150
  • D151-230
  • E231-330
  • F331-450
  • G> 450
  • Vierge
GES : 46 kgeqCO2/m2.an
  • A<= 5
  • B6-10
  • C11-20
  • D21-35
  • E36-55
  • F56-80
  • G> 80
  • Vierge

Pour avoir plus d’informations sur le bien, merci de nous contacter.

    J’accepte la charte de protection des données personnelles. #CGU_LINK#

    Copyright © 2020 L’Emplacement. Tous droits réservés. Politique de confidentialité / Mentions légales

    Une question ?
    Contactez-nous