Superbe maison piscine Strasbourg Robertsau – Exclusivité

  • villa Robertsau L Emplacement immobilier Strasbourg (1)
  • villa Robertsau L Emplacement immobilier Strasbourg (4)
  • villa Robertsau L Emplacement immobilier Strasbourg (5)

Property ID : maison robertsau

Achat, Sous compromis, Vendu 780 000€ - Maison
164 m²6 Pièces 4 Chambres 2 Salles de bain 2 Garages Imprimer

Superbe maison  piscine Strasbourg Robertsau – Exclusivité

Description:

Superbe maison  piscine Strasbourg Robertsau d’une surface de 200 m² au sol sur un terrain de 3,45ares.

La piscine est équipée d’un système de nage à contre courant, une terrasse en Ipé.

La maison de 6 pièces est très lumineuse, possède de beaux espaces, un séjour avec poêle,  cuisine équipée avec coin repas, 1 salle de bains, une salle d’eau, 2 wc.

Nombreux aménagements, volets électriques à l’étage, porte blindée, chauffage aux sol, alarme.

Annexes:

Sous sol complet, 2 garages avec un atelier.

Conditions:

Prix de vente net vendeur: 750 000€

Honoraires d’agence: 30 000€

Mandat 350

Un peu d’histoire de la Robertsau:

Le chevalier Robert Bock y construisit un château, dont il ne reste plus rien, vers l’an 1200. On lui doit son nom du quartier – nommé « Ruprechtsau » en allemand –, de son axe principal, la rue Boecklin, ainsi que  la rue du chevalier Robert.

Au XVIIe siècle, un fort avancé, le Fort-Louis, y fut construit par Vauban sur une île. Ce fort était alors destiné à la défense de la ville de Strasbourg à la veille de la guerre de la ligue d’Augsbourg.

Au XVIIIe siècle, Joseph Guérault, entrepreneur des ouvrages du Roi, fait construire son château en bordure de la forêt. C est alors que la noblesse et la haute-bourgeoise, attirées par le caractère champêtre de la Robertsau, y construisent des maisons de campagnes.

Le site était initialement traversé par de nombreux bras de l’Ill et du Rhin et occupé par une partie de la forêt rhénane. Elle  subsiste aujourd’hui au nord du quartier. Ses fréquentes inondations ont entraîné une apparition tardive de l’urbanisation.

Evolution de la population du quartier.

Cependant, les exploitations des maraîchers ont été progressivement remplacées par un habitat pérenne et peu à peu par des villégiatures de riches Strasbourgeois. Ainsi au début du xxe siècle, la Robertsau comptait une centaine de maraîchers ce qui lui valait le surnom de « Laüch » (poireau). Le quartier est alors essentiellement peuplé de maraîchers et d’ouvriers. En 1895 la papeterie comptait 327 employés. De nombreuses maisons de maître, le presbytère catholique, le collège et le sanatorium sont alors construits au cours de la période allemande. Les restaurants et cafés du quartier sont alors très fréquentés par les excursionnistes venus du centre-ville.

 

 

 

 

Consommation et émission

Annonces Similaires